Le soleil est revenu ! il reste de plus en plus longtemps le soir, dans l’appartement.
Ensuite il disparaît petit à petit derrière l’immense terrasse des voisins. Qui donne envie.
Des fleurs bleues poussent un peu partout, elles sortent même du bitume. Je cuisine
du brocoli, j’achète beaucoup d’avocats. Je vais enfin commencer à travailler sur
le restaurant de Basile et Julien ! { ci-dessous le bleu et les belles lumières des photos
de plages du réalisateur, directeur artistique Nicolas Jandrain, basé à Los Angeles }

NicolasJandrain

Le soleil qui est trop souvent derrière les nuages, retrouver les délicieux sushis, Nathan
qui sait faire de la bière maintenant. Caro qui chante à l’auditorium du conservatoire.
Les épisodes de Girls (pas quiche du tout en fait) et la folie New-Yorkaise. Besoin de
souffler un peu, savoir ce que je veux. { ci-dessous mes très fines bagues. J’en ai de
plus en plus. Je les commande à la jolie boutique Fox & The Fawn basée à Las Vegas }

IMG_5266

En quelques jours, j’ai croisé deux chiens qui s’appellent Gypsie. Mes cheveux poussent
un peu, je les sens aller dans le sens du vent. Ça n’était pas arrivé depuis longtemps.
Je travaille à nouveau pour Guillaume, une pochette de CD composée avec ses photos
qui promet d’être chouette. { ci-dessous les étranges et belles photos du stambouliote
Can Dagarslani qui met en scène des femmes très statiques dans la lumière naturelle }

Can Dagarslani

Le soleil en fin d’après-midi, le plein de thé vert chez Kusmi, discuter jusqu’à très tard
avec Milou. Envie de manger des sushis, les cerises qui poussent dans la cour.
Un morceau du dernier album de la belle Hindi Zahra dans mes oreilles quand je marche.
{ et ci-dessous mes premières madeleines, recette de Fabrice Le Bourdat. Une nouvelle
assiette fleurie et l’affiche de l’exposition photos de Guillaume, que j’avais faite cet hiver }

IMG_5243

Le vent qui se lève. La pluie avant le week-end. Mes ongles rouges, quelques magasins,
un petit haut avec les mêmes ancres que mes doudous. Un peu envie de voir les vagues.
Celles de Long island. Et le magnifique piano de David Moore, qui donne envie de prendre
son temps. { ci-dessous le reportage de la photographe allemande Meike Fischer sur la
destruction massive d’anciens bâtiments historiques de la ville de Francfort, siège de la
banque centrale européenne, pour faire place à un quartier moderne destiné aux plus riches.
Les photos montrent parfaitement la brutalité de ces transformations pour les habitants }

MeikeFisher

Quand j’y pense et que j’arrive à interrompre mes lectures, je note des phrases, soit
parce qu’elles sont bien tournée, ou que leur sens me touche ou qu’elles sont drôles.
Je note aussi mes rêves, quand je m’en souviens suffisamment et quand je prend le
temps de le faire. Je note également certains souvenirs, vieux et moins vieux, quand
ils me reviennent au hasard des connexions mystérieuses du cerveau. { ci-dessous
le bon gâteau de fête typiquement comtois et fièrement réussi de mes vacances ainsi
que mes birkenstock bleu verni qui ne me quitteront pas de l’été }

IMG_5186

Léonie ! ses grands yeux et ses petites mains qui attrapent. La transhumance des abeilles,
attendre les carpes du Suran dans l’herbe et les boutons d’or, la poignée du barbecue rouge
et le soleil qui brûle. Et aussi un carrot cake, le nouveau salon de Marion et les blagues qui
nous font rire et ne finissent jamais, des barbus et un piano à queue. Les bons moments.
{ ci-dessous les photos de l’anglais Richard John Seymour : architectures des nouvelles
villes dans les déserts de Dubai ou en Chine, bâtiments et autres infrastructures géantes }