Le soleil en arrivant et les vieux lyonnais qui jouent à la pétanque sur les quais.
Les grosses lunettes étranges des lyonnaises. Les distances et la foule.
Le vieux balcon au 6e étage, la hauteur des plafonds. La lame de parquet qui fait
un bruit d’oiseau. Mathou et nos discussions de trentenaires, Julien et les souvenirs
vieux de 14 ans. Et les hasards qui n’en sont pas. Ou peut-être que si. Le retour
sur les rails en écoutant dernier album de Sufjan Stevens. { ci-dessous les photos
du jeune photographe amateur berlinois Great Big Whale, sensible à la nature
et aux beaux paysages, on voyage avec lui ! }

Great Big Whale

J’écoute de la musique tout le temps. Quand je me déplace. Elle est importante, elle me
place dans ma bulle et me rends forte, me protège. Je ne sais pas bien en parler, la décrire.
Je ne sais pas en faire, je la ressens sans la comprendre vraiment. J’aimerais pouvoir en
écouter aussi sous l’eau. Je pars pour Lyon passer du temps avec les amis, voir ailleurs.
Et tant pis pour la pluie, je prends mes bottes ! { ci-dessous les belles tulipes achetée
entre copines pour le printemps et le livre des affiches d’animaux perdus pour Damien
qui les collectionne }

IMG_4973

Je marche très lentement les mains dans les poches. Un pas devant l’autre. Ni pluie ni
vent, plus besoin de se dépêcher. J’écoute les violons du Yumeji’s Theme du film In The
Mood for Love. Élégance et mélancolie. C’était l’année 2000, le lycée, c’était aussi la
sortie de Kid A. J’aimerais savoir me déplacer en skate comme les jeunes gens.
{ ci-dessous les photos aériennes de l’allemand Bernhard Lang. Plages, mines, carrières
ou forêts deviennent des motifs symétriques en couleurs et l’homme une miniature }

bernhardlang

Quelques jours dans une bulle. Un peu en flottement. Le printemps qui arrive sous la pluie,
se débrouiller sans eau chaude sans paniquer. Les couleurs de Top of the lake, et ses
personnages mystérieux. Les paysages néo-zélandais. L’accent écossais. Aller voter sous
le soleil et voir gonfler les petits pains au lait. Manger entre amis, encore et toujours. Réfléchir
et discuter, poser les mots, s’écouter. { ci-dessous le poster sérigraphié venu d’Espagne
de Thee Silver Mt. Zion et les très beaux ciseaux à l’ancienne offerts par Fanny }

IMG_4842

Je descends dans l’eau d’un seul coup et fais des allers et retours vite sans m’arrêter.
Comme si j’étais pressée. Comme si je faisais la course. Je sors un peu dans le coton,
et fière. J’écoute le nouvel album de Dominique A qui résonne si juste, de plus en plus.
Il était en concert à Radio France dimanche dernier et c’est en écoute ici. { ci-dessous
les photos de l’israélien Tomer Ifrah, qui s’est plongé dans le magnifique métro historique
de Moscou. Le quotidien des moscovites dans une atmosphère élégante et hors du temps }

tomerifrah

Le week-end est passé vite ! J’ai vu les photos de l’intérieur de mes yeux sur l’ordinateur
du jeune ophtalmo depuis mon fauteuil. Je suis revenue avec du sésame noir, des lentilles
corail et du quinoa rouge. Samedi après-midi le soleil entrait dans le salon de Caro, nous
avons bu du thé au jasmin fumant. Dimanche j’ai verni et patiné ma nouvelle table. J’ai
regardé comment j’ai détesté les maths et je n’ai pas compris grand chose, sauf que je
suis passée à côté et que c’est plutôt dommage, mais ça je le savais déjà. { ci-dessous
l’escalier de bois, les kickers du printemps en beau cuir et ma robe verte à gros pois }

IMG_4901

Les degrés montent un peu dehors et le corps n’est plus obligé de se crisper et lutter
pour avoir chaud. Mes montréalais préférés de GYBE! sortent un nouvel album bientôt
et se remettent à tourner, je vais les voir à Dijon avec Pierre. Et puis la programmation
du Primavera me donne presque envie d’aller à Barcelone. { ci-dessous les photos de
Jared Chambers installé à Los Angeles. Paysages urbains ou naturels, cadrage épurés,
brouillard et moments de silence et de calme }

Jared Chambers