De belles fausses notes au piano, le givre et la lumière du ciel en rentrant chez moi.
Deux cent litres de soupe déshydratée. Aujourd’hui je suis un peu malade, je mets
deux gros pulls et bois beaucoup de thé bien chaud. Ma gorge et mon crâne souffrent,
mes yeux piquent, je fatigue vite. Autour de moi les mouchoirs. J’ai du mal à avancer
dans le travail, j’utilise mon Baume du Tigre. { ci-dessous les belles photos de la jeune
Hannah Cooper McCauley, originaire du Mississippi. Des couleurs sombres et des
rayons de soleil qui viennent contraster ces scènes très narratives }

hannah-cooper-mccauley

J’ai dessiné deux nouveaux doudous. Un déclic enfin. Esquissés en quelques minutes,
un peu plus de temps pour créer et découper les nouvelles formes. Les tissus étalés sur
la table de la cuisine. Classés par motifs, unis, feutre, velours.. choisir, assembler. Je croque
des 
endives et fabrique encore des petits pains au lait avec de la levure. { ci-dessous mon
écharpe douce et chaude couleur moutarde éclairée par le soleil ainsi que mes fines boucles
d’oreilles de chez Lilipoetry, très beaux bijoux géométriques en laiton & résine colorée }

img_9884

Il y a une petite mouche qui me colle tout le temps dès que j’apparais dans le salon.
Je me demande ce qu’elle fait quand je ne suis pas là. Je la laisse vivre. Le soleil tient
bon depuis lundi, le froid mord les mains et le nez. Je suis retournée au cinéma pour
voir les beaux dessins animés de Louise en hiver, les côtes bretonnes, la solitude, les
rêves et les souvenirs qui se mélangent. { ci-dessous les photos de l’australienne Lisa
Sorgini
. Elle observe le quotidien de son pays : poésie des jolis paysages aux couleurs
foncées ou natures mortes très bien composées }

lisa-sorgini

Le joli petit chat gris de Nico, se lever tôt samedi matin, le cadre blanc en verre qui arrive
en morceaux. Utiliser mon nouvel agenda, filer sur mon vélo réparé pour le déménagement
de Marie, une excursion à la déchetterie. Le couloir de l’entrée enfin dégagé et rangé, les
lampes de la chambre inversées. Plein de sushis du dimanche soir chez Caro avec Elsa et
Nathan. { ci-dessous les jolis hauts à motifs H&M et un gros coussin HEMA sur le canapé }

img_9999

Acheter de gros cookies à la boulangère, aller boire du thé vert toute la soirée avec
Caro et Virg, installées dans le canapé bien confortable, se mettre du vernis à ongle entre
filles. Les températures qui remontent, les mitaines en trop, même à vélo. Avoir plusieurs
robes bleues marines à dentelle et plusieurs chemises bleues marines à pois blanc dans
mes placards. { ci-dessous les photos de l’allemand Hannes Becker spécialisé dans la
photo d’aventure, illustrant ses voyages avec un beau sens de la composition }

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nathan en France. Direction le Jura, nous nous retrouvons tous à la gare sous la pluie
battante. Excités sous nos masques d’animaux, nous sonnons à la porte rue Casimir
de Persan, il ne s’y attend pas du tout ! Une choucroute et pas mal de vin, une escapade
dans les rues de Dole, la lumière rose, les commères de la Place aux Fleurs. Une belle
surprise, le retour d’un super copain parti six mois en Asie. { ci-dessous ma robe d’instit’
anglaise verte à pois blanc et le joli pot de ma plante chaîne des cœurs dans le lavabo }

img_0029

Essayer puis trier mes robes pour faire de la place dans mes petits placards, du gel
douche à la noix de coco, l’anniversaire de sylvain, une grande maison pleine de baies
vitrées à Ornans, du Champagne et du Gin, mes lunettes en forme de cœur, le collier
prêté avec les deux perroquets qui se complètent. Danser, danser, danser. { ci-dessous
les photos d’Alaska de Ben Huff, habitant à Juneau. Il se ballade à travers les paysages
nordiques sur les routes autrefois entretenues pour le transport aux champs de pétrole }

ben-huff