Un Casse-Noisette.

Un soir de la semaine dernière, je suis allée voir une reprise du ballet Casse-Noisette,
interprété par la Compagnie de danse hip-hop Malka à la Scène Nationale de Besançon.
Pour la première fois j’étais tout devant, dans les sièges orchestre. J’ai ouvert de grands
yeux pendant plus d’une heure, avec un léger sourire sur les lèvres. Douze danseurs très
doués, pleins de couleurs acidulées, un prince charmant, une petite fille endormie, des
poupées mécaniques, et pour finir une pluie de plumes. C’était un peu magique.

casse-noisette

Publicités

Les commentaires sont fermés.