Alice Lemarin.

J’emprunte quelques rues et je m’assieds une petite heure au soleil, face au Doubs. Je
découvre tardivement Archive grâce à un ami et j’accueille Pompom en collants jaunes.
Le matin je préfère prendre plus de temps et avoir une place assise pour pouvoir penser.
{ ci-dessous les jolies photos en lumière naturelle d’Alice Lemarin. Originaire d’Avignon et
installée à Paris, elle se met elle-même en scène dans des univers rêveurs et poétiques }

alicelemarin

Advertisements
2 commentaires
  1. marie a dit:

    Hihi moi aussi je redécouvre Archive, et des souvenirs de concerts me reviennent…je suis un peu nostalgique! Je t’envoie les photos de nos doudous…bises

    • speculo a dit:

      Moi pour je ne sais quelle raison je suis passée à côté toutes ces années !
      Bravo pour les doudous je suis trop fière de Paul et de sa maman !