Nœud de huit.

Dans la journée le soleil chasse la brume matinale. J’écoute Tom Rosenthal en rentrant,
marchant dans les feuilles mortes toutes très jaunes. Toujours pas de bottes, les Orphées
de chez Kickers, qui sont des Orianes hautes ne sont pas convaincantes. { ci-dessous
les oiseaux qui montent la garde et ma guirlande en origami sur le mur de la chambre }

IMG_3432

Publicités
2 commentaires
    • speculo a dit:

      Celle-ci est une expérimentation maison !
      Mais celles de Sophie Morille sont encore plus belles, j’avoue avoir moi-même tenté le pliage des « diamants à l’envers » et avoir lamentablement abandonné..