Osamu Yokonami.

Le froid est mordant. Pour les doigts, les pieds, le nez. J’attends le week-end pour boire
du thé calmement. La cohabitation avec les deux canapés est un peu serrée. J’essaie de
remettre des bijoux, je dois écrire des mails. { ci-dessous les belles photos du japonais
Osamu Yokonami, un univers simple et poétique. La nature et de belles couleurs claires }

osamuyokonami

Publicités

Les commentaires sont fermés.