Evgenia Arbugaeva.

Des rencontres motivantes dans une chapelle grâce à Camille, partir ensuite en vélo tard,
avaler des moucherons sur la route, discuter au bord de l’eau, regarder une étoile dans
le ciel clair et finir dans les roses trémières ! Jours de Fêtes ce soir et toujours du travail
dans le week-end. Comme j’ai moins de temps j’essaie d’en profiter pour moins ranger..
{ ci-dessous le reportage d’Evgenia Arbugaeva, qui a suivi pendant quelque semaines
la vie d’un homme vivant seul dans une maisons sommaire depuis 13 ans dans une
station météorologique de l’arctique russe. Toutes les trois heures, il relève températures,
taux d’humidité, pression atmosphérique, qualité de la neige et communique ces
données en morse. Le temps passe, rythmé ainsi, dans le froid et les nuits sans fin }

Evgenia Arbugaeva

Publicités

Les commentaires sont fermés.