Cruschiform.

Mon appartement est toujours inaccessible. Je me suis réfugiée à la campagne loin
de l’incendie. Je profite des derniers instants de la maison presque vide, à partir de
cette année, plus de noisettes pour moi. Les projets sont en suspens, je suis un peu
en suspens aussi. Loin de toutes mes affaires. J’ai un nouveau maillot de bain. Avec
Camille nous sommes allées à la piscine municipale, comme quand j’étais petite.
{ ci-dessous les illustrations de Marie-Laure Crushi, alias Crushiform, studio graphique
parisien depuis 2007, pour le projet intitulé Cabins édité chez Taschen. Un voyage
architectural et coloré à la découverte d’une soixantaine de cabanes à travers le monde }

CABINS_ILLUST_38

Publicités

Les commentaires sont fermés.