Bence Bakonyi.

Arriver à Pont-de-Claix dans ma nouvelle robe et mes bottes. Tous les amis déjà là, les
piles d’assiettes de la brocante et les belles tables poncées. Basile et son frère ont fabriqué
un bel endroit accueillant et plein de monde. Quel travail pour en arriver là. Profiter un peu
de la terrasse à l’arrière avant la pluie, l’effervescence dans la cuisine, discuter avec Françoise
et goûter au buffet délicieux ! { ci-dessous les photos du jeune hongrois Bence Bakonyi qui
montre en images la Chine urbaine (Shanghai) ou rurale (frontière du désert de Gobi)
de façon lumineuse et très contemporaine }

BenceBakonyi

Publicités

Les commentaires sont fermés.