Japon.

Les feuilles recouvrent la cour. J’ai vraiment trop de clés pour rentrer. Je n’aime pas le
moment dans les bons films, quand le générique arrive et que l’on sait que c’est la fin.
Je suis allée voir les quatre sœurs filmées par Kore-Eda, une petite ville japonaise, des
tartines d’alevins, les cerisiers en fleur, le quotidien. Tout est beau. { ci-dessous le n°3
du très beau magazine français Cercle, sur les insectes et ma dernière commande Muji }

IMG_6764

Publicités

Les commentaires sont fermés.