Fabien Fourcaud.

Finalement je suis allée travailler, terminer les monstres. Hier, mes voisins profitaient de
leur grande terrasse pendant que je restais des heures dans mon lit ensoleillé. Nous
avons quand même organisé un pique-nique de dernière minute au bord de l’eau, pour
marcher pieds nus dans l’herbe, enfin. Avec Nathan, on parle un peu de l’Asie. Mercredi
soir un succulent repas gargantuesque au Poker d’As qui évoquait les longs dimanches
après-midi en famille. { ci-dessous le travail du photographe autodidacte Fabien Fourcaud,
basé à Paris. Cette série s’appelle Hors saison et s’intéresse à l’absence de vie, aux lieux
et paysages touristiques délaissés, vides }

Fabien Fourcaud

Advertisements

Les commentaires sont fermés.