Josef Schulz.

L’arbre en face de chez moi dans la cour du centre diocésain commence à faire ses
grosses fleurs violettes.
Quand il pleut je ne fait pas de vélo, je marche sous mon grand
parapluie et je m’arrête pour dire bonjour à plusieurs personnes. Je suis contente de
retrouver Radiohead, même si Burn the Witch m’angoisse un peu. { ci-dessous la série
du photographe d’origine polonaise
Josef Schulz, sur les anciens postes douaniers
d’Europe laissés à l’abandon, de jolies formes et couleurs }

posp05, 2005, C-Print, 120 x 157 cm

Advertisements

Les commentaires sont fermés.