Ma Loute.

Hier je suis allée voir l’étrange Ma Loute de Bruno Dumont, très drôle et très fou. Une
demeure en béton de style égyptien au milieu des marais et des parcs à huîtres, un jeune
et bel androgyne, une famille de locaux cannibales, des bourgeois consanguins dégénérés,
un duo d’inspecteurs comiques et incompétents (moins réussi que celui de P’tit Quinquin),
des bruitages de dessin animés, des chutes à répétition, une gestuelle exagérée, des belles
gueules et des costumes début de siècle. Avec en plus la lumière du nord, les couleurs
désaturées, la poésie, la question du genre et de la différence. { ci-dessous la jolie tulipe
dérobée par les lyonnais lors de leur dernière visite, et mon porte-manteau rempli }

IMG_8366

Advertisements

Les commentaires sont fermés.