Provence.

Coupée du monde dans une jolie et grande maison, loin du gris et du quotidien.
Le clapotis de la piscine bleue, la terrasse aux pierres chaudes, mon grand chapeau
de paille, les belles collines vertes en face, les petits murets, les oliviers, les figuiers.
Sauter comme un cabri. Suivre la course du soleil et de la lune. Rapporter les plus
grosses coquilles d’escargots blanc. Descendre au village par le petit chemin caillouteux,
se perdre dans les petites rues ombragées. Cuisiner, nager, faire griller la viande, imiter
l’accent du sud. Vivre ensemble, apprendre à jouer. Chanter !

IMG_8804a

IMG_8804b

IMG_8804c

Publicités
2 commentaires
  1. bernadette a dit:

    J’ai rattrapé mon retard sur ton blog, le dernier post fait rêver, reste sur cette bonne sensation.

  2. speculo a dit:

    Oui ! cette semaine m’a vraiment fait du bien, j’avais besoin de cette coupure je crois ! Et le soleil qui revient en Franche-Comté à partir de demain c’est ce qu’il nous faut aussi !