Masashi Wakui.

J’ai aidé comme j’ai pu une malvoyante sur le quai de la gare. Ce matin je me suis
préparée mon petit-déjeuner sans faire celui de Nino. Ce midi il n’y avait pas le chant
des pompiers. Une nectarine odorante m’a déconcentrée tout l’après-midi. J’étais
seule au bureau. Je passe beaucoup moins de temps sur Pinterest. Il y a du soleil
à Besançon, je vais y rester ce week-end je crois. { ci-dessous les super photographies
nocturnes du japonais Masashi Wakui. Il traverse les ruelles éclairées aux néons et
lampadaires de Tokyo et capture cette atmosphère nippone typique }

Masashi Wakui

Advertisements

Les commentaires sont fermés.