Lisa Sorgini.

Il y a une petite mouche qui me colle tout le temps dès que j’apparais dans le salon.
Je me demande ce qu’elle fait quand je ne suis pas là. Je la laisse vivre. Le soleil tient
bon depuis lundi, le froid mord les mains et le nez. Je suis retournée au cinéma pour
voir les beaux dessins animés de Louise en hiver, les côtes bretonnes, la solitude, les
rêves et les souvenirs qui se mélangent. { ci-dessous les photos de l’australienne Lisa
Sorgini
. Elle observe le quotidien de son pays : poésie des jolis paysages aux couleurs
foncées ou natures mortes très bien composées }

lisa-sorgini

Advertisements

Les commentaires sont fermés.