Christopher Payne.

Maman m’a fait goûté un Kaki dimanche dernier. Cette semaine j’en ai acheté trois, c’est
un joli fruit orange très sucré
. Le vent et le voyage m’empêchent un peu de dormir, le matin
j’ouvre les yeux toute seule avant le réveil. Sur la carte du monde je prends conscience
que je ne suis encore jamais allée autant au sud. En quittant ma chambre j’ouvre la fenêtre
en grand, pas trop longtemps. Je sors au chaud dans mon gros manteau
{ ci-dessous les
photos du new-yorkais Christopher Payne et son exploration d’asiles psychiatriques
abandonnés à travers les États-Unis : bâtiments imposants et intérieurs délabrés }

christopher-payne

Publicités

Les commentaires sont fermés.