Jan Erik Waider.

Discuter encore longtemps avec Najat dans son grand canapé avec le chat qui griffe un
peu, repartir avec un pot de terre pour jouer l’apprentie jardinière et tenter de reproduire ma
belle plante par marcottage. Aller voir Aurore au cinéma juste après le travail, retrouver au
dernier moment mes anciens collègues et beaucoup rire comme avant. Préparer des gressins
au sésame et partir en train pour Chalon-sur-Saône avec les copains. 
{ ci-dessous les photos
de l’allemand Jan Erik Waider. Des paysages nordiques à l’état pur et sauvage, sans présence
humaine. Immenses et impressionnants }

Publicités

Les commentaires sont fermés.