Été.

Les rues de la ville se vident un peu, et autour de moi chacun commence à partir.
J’essaie de reprendre de bonnes habitudes. Me lever tôt, manger moins, partir le midi
au bord de l’eau plutôt que devant l’écran. J’ai trouvé du bon pain bio sur le marché
du mardi en bas de l’atelier. Je déguste de juteuses pêches plates qui viennent d’Espagne,
Marta dit qu’elle sont plus faciles à manger, c’est vrai. J’écoute des playlists de l’été en
travaillant, moi aussi je commence à avoir envie de m’échapper. { ci-dessous des palets
tout fins au parmesan et des moelleux chocolat-noisette que je peux congeler }

Publicités
2 commentaires
  1. speculo a dit:

    La planète pêche ! Huum, c’est beau ! Qu’est-ce que c’est bon les fruits mûrs d’été.