Manège.

Le soleil de fin de journée à Granvelle, la foule et un beau manège de sculptures en
bois qui tourne grace aux parents qui font de la balançoire. Beaucoup discuter avec
Philou, parler du Portugal en mangeant des moules-frites et partir sous la pluie. Brûler
mon pain le matin, prendre enfin rendez-vous chez la coiffeuse devant laquelle je passe
depuis longtemps, écrire un mail à Marie, faire de bons sablés au citron et graines de
sésame noir, prendre des nouvelles de Nathan. { ci-dessous le pommier de ma dernière
ballade chemin des Ragots et le vieux vélo de Julien dans mon ancien bureau, déjà }

Publicités

Les commentaires sont fermés.