Porto.

Déjà de retour dans le gris. Ma semaine est passée vite mais ce court bain dans cette
ville magnifique était une vraie pause pleine de soleil et de couleurs. J’ai arpenté les rues
escarpées pendant des heures, pris en photo chaque vieille façade et enseigne, mangé
beaucoup de pasteis de nata, le bleu du ciel et des azulejos, le cri des mouettes, l’odeur
du poisson qui grille, les bateaux, les murs peints et le bord de mer brumeux. Deux grands
ponts et le linge qui sèche aux fenêtres. Je me voyais bien habiter cette ville pour toujours !
{ ci-dessous une sélection mosaïque des premières photos, il y en a aussi sur Instagram }

Publicités

Les commentaires sont fermés.