Michal Solarski.

La pluie du samedi, croiser cette vieille tête de lion en bois en partant travailler une
poignée d’heures au bureau. Un manteau couleur moutarde-oxydée,
le petit dinosaure
jaune qui gonfle dans l’eau.
Je parle de plus en plus, laisse un peu moins de place aux
autres, ai un peu moins envie d’écouter. Trouve un peu moins de sens à écrire ici.
{ ci-dessous le travail du photographe d’origine polonaise Michal Solarski. Inspiré par
sa jeunesse, il documente la vie et l’atmosphère de l’Europe de l’Est, comme dans
ces stations balnéaires autour du grand lac
Balathon en Hongrie }

Publicités

Les commentaires sont fermés.