Repartir.

Des tonnes de sushis délicieux préparés par les amis, repartir déjà à Paris, aller
beaucoup plus vite en train, le ciel très bas et tout gris. La caserne, les bonbons au
raisin japonais, les dessins animés. Partir travailler en métro, manger deux fois du
poulet. Croiser la longue file d’attente pour la libraire du Centre Pompidou. 
{ ci-
dessous les jolis petits cadeaux de Nat’ venus de Saint-Etienne jusque dans ma boîte
aux lettres et une petite récolte de divers végétaux d’automne dont le fusain rose }

Publicités

Et vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s