Calme.

Cuisiner toute la journée. Sortir pour l’exposition des projets architecturaux abandonnés
rue de la Bibliothèque. Des plans un peu fous au milieu des très vieux livres sur les hautes
étagères. Une piscine à Canot, un canal qui traverse la boucle du Doubs, démolir tout pour
que se rejoignent la rue Moncey et la rue de Lorraine, ainsi que la rue de la Préfecture et la
rue Bersot. Ce qui arrangerait les choses. Dormir pas mal. Sortir aussi pour aller voir Diane
a les épaules, une grande fille pas si forte que ça et drôle. { ci-dessous des photos de l’été,
une immense péniche rouillée mais habitée et les pommes des voisins, à Dole }

Publicités

Les commentaires sont fermés.