Frank Herfort.

Aller avec Nils à Planoise pour mon premier spectacle de l’année. Retrouver le théâtre
de l’Espace boudé depuis trop longtemps. Rire énormément devant La Cosa et ces
quatre hommes qui jouent avec quatre stères de bois et des haches. Manger quelques
marrons, me lever tôt et partir dans un compartiment de train jusqu’à Saint-Etienne.
Travailler et lire dans les rares rayons de soleil qui traversent la vitre. { ci-dessous les
photos de l’allemand Frank Herfort, il voyage à travers la Russie et les pays d’ex-URSS
pour saisir les contrastes parfois absurdes de la vie actuelle et des vestiges du passé }

Publicités

Les commentaires sont fermés.