Gregor Sailer.

Une pause sous le soleil déjà chaud de midi au parc. Les joueurs de pétanque avec
leur petit cercle en plastique pour savoir d’où on joue. Les arbres et leurs petites feuilles
toutes vertes toutes nouvelles, le pollen qui rentre chez moi par la fenêtre. Les belles et
folles aventures des chiens animés du dernier Wes Anderson, qui est vraiment un génie.
{ ci-dessous les photos de l’autrichien Gregor Sailer, fasciné par les « fausses villes »,
reconstitutions de cités historiques, terrains d’exercice pour militaires, reproductions
de villes européennes en Chine, villes nouvelles aseptisées.. }

Publicités

Les commentaires sont fermés.