Basilic.

Travailler le premier jour du mois de mai parce que je fais comme il me plait. Aller
marcher quand même une heure entière en fin d’après-midi à travers la verdure. Une
nouvelle arrivante à l’atelier pour occuper l’espace libre, une grosse playlist de folk.
Essayer de trouver mon pire et mon meilleur souvenir.. ne pas y arriver, ou ne pas en
avoir vraiment envie. { ci-dessous une fougasse au fromage de chèvre fabriquée avec
la levure qu’il me restait, avec aussi du miel et les feuilles du basilic de la fenêtre }

Publicités

Les commentaires sont fermés.