Lucy Roleff.

Le dimanche matin, très tôt, je suis allée acheter du bon pain bien cuit. Personne dans
les rues et le petit air frais. Les plantes qui ont très soif,
un sirop de noisette qui me réjouis
puis m’écœure. Attraper le train au dernier moment, choisir chacun ses ingrédients sur la
grande pizza, s’allonger sur une chaise longue en bois. Manger un poisson avec Bibi
et se demander comment je faisais avant, pour manger la peau et les écailles. { ci-dessous
les peintures de l’australienne Lucy Roleff, elle s’inspire des objets qui l’entourent et du
quotidien de son appartement lumineux de Melbourne }

Publicités

Les commentaires sont fermés.