Campana.

Premier spectacle de la saison, sous un tout petit chapiteau rouge. Une échelle, des
circassiens aux très jolies chaussures en cuir, avoir un peu peur pour la voltigeuse en
costume de singe bleu. Un beau duo d’hommes-orchestre avec tout un tas de clochettes
à vache, des violons et une guitare à deux manches. Un éléphant qui prend forme en se
gonflant et un grand clown qui s’appelle Bonaventure. Une vraie cloche énorme qui sort
littéralement du sol et le glas qui résonne à la fin, impressionnant. Le jeu des cordes.
De belles idées visuelles et le rire spontané de l’enfance. { Compagnie du cirque Trottola }

Publicités

Les commentaires sont fermés.