Dorian François.

La fin d’un dossier qui est parti à Nice, une grosse croûte aux champignons. Une
araignée qui fait le tour de mon nouveau bureau tout prêt à accueillir mes affaires
aujourd’hui. Un tapis rose et tout doux, un gâteau au chocolat avec du beurre salé,
un sandwich avec des patates dedans et toujours pas le temps d’aller au cinéma malgré
les bons films en salle. { ci-dessous les photos du parisien Dorian François, un reportage
en noir et blanc dans la capitale mongole Ulan Bator, en pleine urbanisation }

Publicités

Les commentaires sont fermés.