Samedi.

Le givre du matin puis le soleil, un peu. Très déçue par Meaulnes au théâtre, à peine
moins par Pierre et le Loup. Je retiens le bruit de l’orchestre qui s’accorde et les drôles
de costumes des chasseurs. Un peu de vin avec Elsa, une grande table en Formica rouge
puis une assiette ThaÏ avec du tofu. Relire le poème de Prévert avec les escargots qui vont
à un enterrement. { ci-dessous le bocal rempli des bonbons de mon enfance et le beau
portefeuille que j’ai reçu en cadeau après la perte de mon porte-carte une nuit de novembre }

Les commentaires sont fermés.