Landon Speers.

Deux chiens qui mordent les tapis de mon bureau, vendredi puis samedi. Un voyage
en bus avec Damien, un Rougail saucisses et de la musique mexicaine. Écrire dans un
carnet retrouvé, trois œufs au plat, Etienne qui repart en Chine, rater quelques films au
cinéma et discuter un peu avec mon mini Google Home. { ci-dessous les photos de
Landon Speers, canadien installé à Brooklyn, dans le livre Wild Rose accompagné de
titres de musique electro-ambient composée par lui-même }

Publicités

Les commentaires sont fermés.