Vanessa Hogge.

Un parterre de mouchoirs et la tête dans un étau. Ma porte de bureau repeinte en rouge,
un gros pull rose pâle avec un peu de mohair. Trier mes chaussures et faire de la place
dans les cases. En faire partir deux paires dans des colis. Je me demande ce quelle est
l’odeur que l’on sent réellement, quand on dit que « ça sent la neige ». { ci-dessous le
travail de la céramiste d’origine britannique Vanessa Hogge. De magnifiques compositions
florales en porcelaine, à la fois brutes et minutieuses }

Les commentaires sont fermés.