Ryota Kajita.

Réfléchir à un déguisement. Ne pas avoir beaucoup d’idées. Planifier pour moins être
débordée, commander plusieurs carnets lignés. Écouter le bruit de la toute petite grêle
contre les grands carreaux du bureau, observer l’alternance de la pluie et du soleil, les
jeunes qui manifestent. Je ne comprends jamais rien aux gens qui essaient de dire des
choses de loin, juste en articulant silencieusement de façon exagérée et en rajoutant des
gestes. { ci-dessous les photos du japonais Ryota Kajita, qui capture les motifs formés
par la glace dans les lacs de l’Alaska. De belles bulles prises entre l’eau et l’air }

Les commentaires sont fermés.