Rebecca Miller.

Le vent qui soufflait hier après-midi a apporté la pluie ce matin. Sur les quais, avec un
thé, on s’est imaginées être à la mer avec Virg et commander des huîtres. Je suis partie
au cinéma voir l’émouvant Bouli Lanners dans un rôle de papa triste et paumé. J’ai pleuré
quand lui se met enfin à rire à pleines dents, dans la dernière scène assez folle avec ses
deux filles. Préparer toutes les feuilles d’épinards frais pour les cuire et torréfier un peu
de pignons de pin. { ci-dessous les photos de la new-yorkaise Rebecca Miller, des modèles
et portraits, où sujet, lumière, décor et couleurs sont intimement liés }

Les commentaires sont fermés.