Tony Fouhse.

Une semaine toute seule. Beaucoup de travail. Chez moi je me cloître pour garder le
frais de la nuit et au bureau je fais tourner sans cesse mon nouveau ventilateur jaune.
J’en profite pour rattraper mon retard dans mes nombreux podcasts à écouter. J’ai
aussi enfin presque fini le tome 3 de Vernon Subutex que je dois rapporter à Rosario.
J’essaie d’écrire aussi un peu.
{ ci-dessous le travail du canadien Tony Fouhse, photo-
graphe autodidacte, il produit surtout des portraits poignants mais aussi des situations } 

Publicités

Les commentaires sont fermés.