Jacob Howard.

Acheter un pot de glace. Une batavia et deux grosses tomates au marché, faire visiter
à Vivien et Fantine mon joli bureau et les couloirs de Hôp Hop Hop. Deux Pietra, des noix
de Cajou et le dernier film de Tarantino au milieu de beaucoup de gens. Partir enfin se
promener dans le nouveau musée, s’attarder longtemps sur l’archéologie et regarder les
moineaux se battre pour nos miettes de sandwich au bord du Doubs.
{ ci-dessous les
photos du néo-zélandais Jacob Howard, paysages pleins de lumière à travers le monde }

Publicités

Les commentaires sont fermés.