Robert Darch.

Retourner toute seule dans une salle de cinéma, rire et pleurer devant un premier film
loufoque et beau qui s’appelle Perdrix, dans une vallée des Vosges. La pataugeoire avec
le tout petit Victor très très blond et sa combi-croco. Recevoir les tirages de ma première
pellicule 120. Une seule bonne surprise avec la Romanche déchaînée dans le massif de
Belledonne. Les chouettes oiseaux de Jochen Gerner sur Instagram. { ci-dessous les photos
de l’anglais Robert Darch, des séries documentaires, mêlant portraits, objets et paysages }

Publicités

Les commentaires sont fermés.