Soupes.

La vraie reprise du travail, à la moitié du mois de septembre. Écouter les gens raconter
leur premier souvenir, chercher le mien. La jeunesse de certaines voix à la radio, la drôle
de pharmacienne qui finit ses conseils avec la voix qui monte comme si elle posait une
question. Aider Elsa pour la mise en page de son mémoire, deux quiches d’anniversaire.
{ ci-dessous un souvenir des soupes aux fanes de radis de l’été, comme un avant-goût
de celles d’hiver aux poireaux à venir et ma robe légère noire à pois blanc avec son col }

Publicités

Les commentaires sont fermés.