Patrick Wack.

Un rêve de marée haute qui emporte mon bureau, avec mon ordinateur qui flotte. Des
sushis, une commande de maquereaux et saumon grillé au miel irlandais, de nouveaux
draps jaunes, plein de légumes et du pain à la châtaigne. Une punaise dans mes collants,
puis une autre, morte, sous moi sur ma chaise de bureau. La perspective, enfin, d’un week-
end sans travail. { ci-dessous les photos de Patrick Wack, né en France et installé à
Shanghai depuis 2006. Une approche documentaire et contemplative de la Chine }

Les commentaires sont fermés.