Antivol.

Une nouvelle étagère au bureau, très vite remplie. De la place pour mes dossiers, et
deux nouvelles lampes vertes. Un vieux sous-main en cuir, une grosse tasse ronde avec
un teckel noir. Jeter sans faire exprès mon antivol de vélo dans une grosse poubelle
jaune, s’en vouloir beaucoup puis tenter plutôt d’en rire. { ci-dessous mon pull léopard
tout doux qui est devenu bleu-vert bizarre après un accident de lavage. Et mes tissus
en cire d’abeille pour remplacer le film plastique dans la cuisine ou l’aluminium }

Les commentaires sont fermés.