Doré.

Retourner voir Mireille et son bureau où rien n’a changé. Repartir ragaillardie. Une toute
petite dame devant la mercerie qui me raconte qu’elle doit étiqueter tous ses habits avant
de partir en vacances, une autre qui me parle de son médecin. Des gélules à l’herboristerie,
un cordonnier rigolo qui cherche la bonne clé, des verres de vin et un bol de bœuf bourgui
à la petite cuillère. Des belles retrouvailles avec un super coiffeur. { ci-dessous ma grosse
tasse teckel avec une anse dorée et un poster en diagramme de tous les types de bières }

Les commentaires sont fermés.