Lundi.

Revoir Victor qui boit du Macvin dans un verre d’Alsace au long pied vert. Descendre à
la Recyclerie sous le soleil, croiser Suzanne, trouver une jolie boite en bois couverte de
fin cuir beige, et une espèce d’ancienne cafetière de voyage. Boire un sirop de citron, se
faire deux œufs au plat, manger de la brioche fabriquée par mon amoureux, lire beaucoup
et rester allongée beaucoup. { ci-dessous les belles couleurs de mes feutres Papermate
et le poster offert à Etienne et Sandrine avec un graphique de pâtes alimentaires }

Les commentaires sont fermés.