Christophe Urbain.

Un peu de répit avec la pluie. J’aimerais que la terre sèche. Retrouver chez le coiffeur
les jolies bouteilles de sirop trouvés pour l’anniversaire de Fanny ! Un thé au pop corn,
un autre au pamplemousse, encore une robe longue, mais avec des manches courtes.
Fermer de plus en plus de cartons, vider le congélateur petit à petit. Sur le départ. { ci-
dessous les photos de Christophe Urbain, strasbourgeois. Des séries diversifiées du
portrait au reportage en passant par la nature morte, un travail épuré et frontal }

Les commentaires sont fermés.