Pois.

Encore un aller en voiture avec les derniers cartons, lampes, plantes. Il reste mes meubles.
Emmener tous mes dossiers, s’installer un bureau à la maison. Les spectacles de théâtre
annulés, le cinéma fermé, les réunions et visites stoppées. Prendre quand même deux places
pour Thom York en juillet. En profiter pour ranger, rattraper le retard sur les podcasts, cuisiner.
Essayer de ne pas trop angoisser, résister aux rumeurs et colportassions et garder le virus loin
de nous. { ci-dessous un joli pot à pois dans la cuisine et des plaids tous doux pour le canapé }

Les commentaires sont fermés.