Collin Hughes.

De la neige dimanche, pendant que je parle une heure au téléphone avec Basile sur le
canapé. Un grand écran pour le vidéoprojecteur, dans le salon. Une brioche, un gâteau
renversé à l’ananas, des gnocchis avec de la courge Butternut, façonnés pendant des
heures. Le changement d’heure qui laisse le soleil rester plus longtemps le soir. Sortir
faire le tour du pâté de maison, s’aérer.
{ ci-dessous la série de photo de Colin Hughes,
s’attardant dans le ferry pour aller de Manhattan à Staten Island }

Les commentaires sont fermés.