Martin Cox.

Un peu plus de vent pour aller chercher mon vélo avec des freins neufs, crever un pneu en
rentrant hier soir. La fête à Hôp dans la cour, plier le fanzine et faire un petit puzzle avec une
petite Lou, Sacha et Tim. Des grosses bruschettas aux aubergines, la piscine juste à côté de
chez moi avec presque personne. Nager le vendredi matin puis le dimanche après-midi, juste
avant la fermeture de l’été. Aller voter en déposant un grand rouleau de papier brun au bureau.
{ ci-dessous les froides photos de Martin Cox, ce que la neige laisse entrevoir du paysage }

Les commentaires sont fermés.