Nuit d’hiver.

Accompagner Nicolas à Pouligney pour ses photos. Poser un peu mal à l’aise. Revoir
la fontaine et l’école, marcher jusqu’à la cabane des chasseurs, parler avec mon instituteur
du CP. Chercher encore des solutions pour ma fatigue, répondre à deux questionnaires.
Faire des soupes. Cirer toutes mes chaussures en cuir, recoudre un petit trou au niveau
de la poche d’une jupe. La nuit qui tombe très tôt, le soleil qui brille un jour sur deux. { ci-
dessous mes Birkenstock fourrées pour l’hiver et des vêtements aux couleurs automnales }

 

Les commentaires sont fermés.