archive

MODE, BEAUTÉ, SOIN

Porter des chaussettes par dessus mes collants. Mettre ma capuche. Grimper en évitant
de glisser dans les bois puis faire un détour pour continuer à marcher un moment sous la
pluie fine avant de rentrer. Ce beau morceau à deux voix dans les oreilles. Le marché bio
qui vient tout juste de reprendre place du Jura, une délicieuse tarte tatin aux navets. Le
premier épisode de la nouvelle saison de Fargo. { ci-dessous mes belles robes à motifs
et la tarte pomme-rhubarbe de la semaine dernière, quand il y avait encore du soleil }

J’ai croisé Sonia rue Battant puis pris rendez-vous pour mes cheveux comme avant.
Bien raccourcis et un peu éclaircis. J’ai eu Marion au téléphone, une carte postale corse
de Bibi dans la boîte aux lettre et un vernissage chez Öst avec les photos de Tristan.
{ ci-dessous le fameux thé de la chance offert par Caro et que l’on boit au bureau avec
délice. Un mélange de thés verts et noirs, des papillons de sucre jaunes, des pétales
de roses, d’osmanthe, de tournesol et de bleuet. À la fois fruité et avec un léger goût
de jasmin. Et puis des grosses boucles d’oreille Promod aussi }

J’ai reçu ma montre ! Une vraie cette fois-ci, une belle qui a une histoire et qui raconte
quelque chose. Commandée sur cette fabuleuse boutique Etsy. C’est une Lyra (Лира),
fabriquée dans les années 60 aux usines de Penza en URSS, dont l’outillage avait été
acheté chez Lip trente ans avant. Elle a été restaurée et marche parfaitement, le bracelet
est neuf. Elle est mécanique et il faut la remonter tous les matins, je la trouve magique.
Je fais mille fois par jour le geste de la consulter et ça me rend heureuse, j’écoute aussi
régulièrement son délicat tic-tac en la collant contre mon oreille.

Revoir Aymeric et Laura qui vont avoir une maison avec un noisetier. Aller chercher
Basile qui est perdu sous la pluie grise, parler longtemps, sortir danser. Grimper à la
Citadelle le lendemain, chercher les singes, observer le printemps qui arrive. Manger
des sushis et s’endormir encore devant Le garçon et la bête. Une meringue à midi,
du sommeil en retard, la longue et belle aventure de Lost City of Z qui donne envie
de lire le livre. { ci-dessous de nouvelles boucles Lilipoetry et les sandales d’Asie }

Repartir des montagnes givrées par la Ligne des Hirondelles avec Etienne. Le petit train
qui passe au dessus des sapins et des villages en bas de la vallée. Les vieux viaducs
impressionnants, deux-trois gros corbeaux, et le soleil qui joue à cache cache. Retrouver
mon appartement gelé, blanc et rangé. Pas si mal, finalement, sauf l’hiver bien sûr. Poser
ma journée et terminer de coudre en mangeant des bonbons très acidulés. { ci-dessous
mes cadeaux d’anniversaire, des sous-bocks très jolis et colorés avec les tests de
Rorschach, et mes bagues fines en argent à tous les doigts, sauf le pouce }

img_0370

J’ai dessiné deux nouveaux doudous. Un déclic enfin. Esquissés en quelques minutes,
un peu plus de temps pour créer et découper les nouvelles formes. Les tissus étalés sur
la table de la cuisine. Classés par motifs, unis, feutre, velours.. choisir, assembler. Je croque
des 
endives et fabrique encore des petits pains au lait avec de la levure. { ci-dessous mon
écharpe douce et chaude couleur moutarde éclairée par le soleil ainsi que mes fines boucles
d’oreilles de chez Lilipoetry, très beaux bijoux géométriques en laiton & résine colorée }

img_9884

Le joli petit chat gris de Nico, se lever tôt samedi matin, le cadre blanc en verre qui arrive
en morceaux. Utiliser mon nouvel agenda, filer sur mon vélo réparé pour le déménagement
de Marie, une excursion à la déchetterie. Le couloir de l’entrée enfin dégagé et rangé, les
lampes de la chambre inversées. Plein de sushis du dimanche soir chez Caro avec Elsa et
Nathan. { ci-dessous les jolis hauts à motifs H&M et un gros coussin HEMA sur le canapé }

img_9999